Un jury désigne les dix plus grands artistes suisses vivants

A quelques jours d’Art Basel, l'hebdomadaire "Le Matin Dimanche" a demandé à douze spécialistes de l’art contemporain de désigner les dix artistes suisses vivants les plus importants. Le Genevois John Armleder a remporté la palme, suivi sur le podium par les Bernois Thomas Hirschhorn et Markus Raetz.

John Armleder, 66 ans, touche à tous les genres artistiques, proposant peintures, affiches, photographies, installations, films et autres céramiques. Celui qui d'après l'hebdomadaire lémanique "émerge nettement" au 1er rang du classement, est passionné par les avant-gardes américaines, qu'il a contribué à faire connaître en Suisse dans les années 1970.

Sur la deuxième marche du podium, Thomas Hirschhorn avait créé la polémique en 2004 avec son installation "Swiss-swiss democracy" au Centre culture suisse de Paris. Vient ensuite Markus Raetz, connu pour ses créations qui changent de sens selon le point de vue de l'observateur. Les deux artistes sont réputés inclassables.

Les sept autres artistes appartenant à ce top 10 sont Urs Fischer, Olivier Mosset, Ugo Rondinone, Pipilotti Rist ex-aequo avec le duo Peter Fischli et David Weiss, Valentin Carron et Alain Huck.

Parmi les jurés, Emmanuel Bailly et Nicolas Beurret, de la maison de vente aux enchères et galerie Beurret & Bailly à Bâle; Guy Bärtschi, directeur de la galerie éponyme à Genève; Christian Bernard, directeur du Musée d'art moderne et contemporain de Genève; Bernard Fibicher, directeur du Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne; Alexis Georgacopoulos et Pierre Keller, directeur et ancien directeur de l'Ecole cantonale d'art de Lausanne (ECAL).

Le jury comprenait également Jean-Pierre Greff, directeur de la Haute Ecole d'art et de design à Genève (HEAD), Pierre Huber, fondateur de la galerie Art &Public à Genève, Pierre-Henri Jaccaud, directeur de la galerie Skopia à Genève, Alice Pauli, directrice de la galerie éponyme à Lausanne et Chantal Prod'Hom, directrice du Musée de design et d'arts appliqués contemporains à Lausanne (Mudac).

Chaque membre du jury a composé une liste de dix noms. L'hebdomadaire a ensuite fait les comptes et établi un classement, parmi une constellation d'une quarantaine de noms.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes