Un non cinglant à l'initiative de l'UDC "pour les familles"

Au 2e jour du Congrès des femmes de l'Union syndicale suisse (USS), les 200 participantes ont rejeté samedi à l'unanimité l'initiative de l'UDC "pour les familles", en votation le 24 novembre. Selon elles, ce texte serait nuisible à une grande majorité des familles.

Seules les familles aisées à un seul revenu en profiteraient, estiment les femmes de l'USS. Elles ont aussi adopté plusieurs résolutions, dont l'une rejetant l'initiative qui vise à supprimer le remboursement des avortements, soumise à votation le 9 février 2014.

Le Congrès des femmes de l'USS revendique aussi, en vrac, de meilleures conditions de travail et davantage de mesures préventives contre les maladies professionnelles, une large mobilisation pour une manifestation de femmes avant le prochain congrès en 2017 et la fin du démantèlement des prestations des services publics.

L'assemblée a également accueilli samedi une délégation du personnel de Gate Gourmet, qui est en grève à Genève depuis deux mois pour exiger des réductions salariales. Les femmes de l'USS ont témoigné leur solidarité envers les grévistes de l'entreprise de "catering".

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes