Un père poignarde son bébé à Renens (VD)

Un conflit familial s'est terminé tragiquement samedi à Renens (VD). Un homme de 29 ans s'est enfermé dans son appartement avec son bébé âgé d'un an. Au moment où la police a donné l'assaut dans son appartement, le père a poignardé son petit garçon, lequel est décédé peu après.

En milieu de journée, le jeune homme s'est rendu à son domicile en voiture en compagnie de son ex-amie et de leur enfant. Tandis que la mère du bambin garait le véhicule, le père a emmené le petit garçon. Il s'est ensuite enfermé avec lui dans son appartement.

Peu après la jeune femme, avec laquelle il n'est pas marié, a trouvé porte close. Son ex-compagnon a alors menacé de tuer leur enfant puis de se suicider, a indiqué à l'ats Pierre-Olivier Gaudard, répondant presse de la police vaudoise.

La maman s'est aussitôt rendue au poste de police de l'Ouest lausannois. Malgré de longues négociations avec les forces de l'ordre, l'homme n'a pas voulu se rendre. Sept policiers d'élite du Détachement d'action rapide et de dissuasion (DARD) de la gendarmerie sont alors entré de force dans l'appartement.

Au même moment, le père a poignardé son bébé et a tenté de se suicider en se tailladant superficiellement le cou. L'enfant, dans un état grave, a été transporté au CHUV avec sa maman, âgée de 26 ans. Malgré toutes les soins prodigués par les médecins, le bébé est décédé de ses blessures.

Quartier bouclé

Le père est originaire de la République démocratique du Congo, la mère et l'enfant du Portugal. Cet événement a mobilisé une trentaine de policiers. Le quartier a été bouclé entre 15h30 et 19h30.

Le procureur de service a ouvert une enquête pénale. Les investigations pour déterminer les circonstances de ce drame sont menées par les inspecteurs de la Division criminelle et de l'identité judiciaire de la Police de sûreté.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes