Un travailleur sur quinze victime d'un accident de travail

Chaque année en Suisse, un travailleur à plein temps sur quinze est victime d'un accident. Les causes les plus fréquentes sont d'avoir été touché par un objet (26%) et d'avoir glissé ou fait un faux pas (24%). C'est ce qui ressort du rapport quinquennal 2008-2012 de la Suva publié mercredi.

Entre 2008 et 2012, 254'000 personnes ont en moyenne annuelle subi un accident à leur place de travail. Se piquer ou se couper est la troisième cause d'accident la plus fréquente.

Selon la Suva, 4% des accidents professionnels sont considérés comme graves. Les glissades et faux pas constituent 46% des cas. Les chutes, essentiellement à partir d'échelles et d'échafaudages, constituent la deuxième cause. Les accidents professionnels graves représentent deux tiers des prestations d'assurance, soit près de 1,4 milliard de francs versés tous les ans.

La Suva constate que le nombre d'accidents durant les loisirs n'a cessé d'augmenter entre 2008 et 2012, passant de 473'000 à 496'000. Ces accidents concernent en premier lieu les sportifs: 35% se produisent durant le sport et des jeux, 27% à la maison ou dans le jardin et 21% lors de sorties, randonnées et voyages.

/ATS


Actualisé le