Un tueur à gages présumé tente d'obtenir son acquittement en appel

Condamné à 16 ans de prison par le Tribunal criminel de Genève, un tueur à gages présumé tente depuis lundi d'obtenir son acquittement en appel. Le prévenu affirme ne pas avoir abattu de deux balles dans la tête un homme de 42 ans, en 2008, à Cointrin (GE).Le Ministère public, de son côté, n'a aucun doute sur la culpabilité de l'accusé. La procureure Anne-Laure Huber a même trouvé pas assez sévère la sanction infligée en première instance. La magistrate a annoncé lundi devant la Chambre pénale d'appel et de révision qu'elle demandera une peine de 20 de prison. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes