Une commission fédérale veut une hausse du prix des cigarettes

La Confédération devrait arrêter la politique des petits pas concernant les hausses de prix des cigarettes au profit d'augmentations drastiques. C'est du moins le souhait de la Commission fédérale pour la prévention du tabagisme qui appelle le Conseil fédéral à changer de cap dans la révision de loi attendue cette année.

Le gouvernement a brûlé ses dernières cartouches en augmentant de 10 centimes le paquet de cigarettes en avril. Pour qu'il puisse procéder à de nouvelles hausses, le Parlement doit réviser la loi.

La Commission fédérale souhaite que le Conseil fédéral obtienne la compétence de faire augmenter l'impôt jusqu'à 20% supplémentaires. Cela permettrait, par exemple, de faire grimper par deux fois le prix du paquet de 80 centimes. De quoi rebuter les adeptes de l'herbe à Nicot, selon certains.

Cette revendication, rapportée par l'"Aargauer Zeitung" et la "Südostschweiz" et contenue dans le rapport annuel de la commission, a été confirmée par son président Bruno Meili. Des mesures d'accompagnement devraient éviter que les consommateurs ne se tournent vers le trafic illégal. Ce même lundi en France, le paquet de cigarettes a augmenté de 20 centimes d'euro.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes