Une majorité des Suisses pour l'interdiction de fumer

Le nombre de fumeurs passifs a fortement baissé depuis l'entrée en vigueur de la loi fédérale sur la fumée passive en mai 2010. L'an passé, 10% de la population en a respiré plus de sept heures par jour, contre 15% en 2009 et 35% en 2002, selon l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).Une enquête conduite en Suisse entre octobre 2010 et janvier 2011 démontre que le nombre de personne exposées moins d'une heure par jour est passée de 25% en 2009 à 42% en 2010. Et pour la première fois, les lieux d'exposition à la fumée passive ne sont plus les restaurants, bars et cafés mais les discothèques et chez les amis, remarque lundi l'OFSP dans son bulletin hebdomadaire. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus