Vers la suppression des jours-amende avec sursis

Le Parlement va pouvoir empoigner un durcissement du code pénal. Le gouvernement a confirmé mercredi sa volonté de réintroduire les courtes peines de prison pour les petits délinquants. Les jours-amendes avec sursis devraient disparaître de l'arsenal des peines.La peine pécuniaire avec sursis est largement décriée, car son effet préventif suscite des doutes, rappelle le Conseil fédéral. Le rétablissement d'une courte peine de prison dissuadera plus efficacement certains délinquants de récidiver qu'une peine pécuniaire, estime-t-il. Un juge pourra condamner quelqu'un à trois jours de prison, avec ou sans sursis. /SERVICE


Actualisé le