Tous les passages à niveau dangereux des CFF ont été assainis

Tous les passages à niveau dangereux du réseau CFF ont été assainis. Depuis fin 2014, il n'y ...
Tous les passages à niveau dangereux des CFF ont été assainis

Tous les passages à niveau dangereux des CFF ont été assainis

Photo: Keystone

Tous les passages à niveau dangereux du réseau CFF ont été assainis. Depuis fin 2014, il n'y a plus de traversée exploitée par les CFF qui ne soit pas aux normes, a indiqué l'ex-régie. Mais de nombreux ouvrages d'autres compagnies ferroviaires restent encore à sécuriser.

Les CFF ont ainsi tenu le timing imposé par l'Office fédéral des transports (OFT). Les dix derniers ouvrages sécurisés dans la deuxième moitié de 2014 l'ont été essentiellement en Suisse romande. Le programme d'assainissement avait commencé en 2010.

Au total, 120 sites du réseau CFF étaient considérés comme dangereux. Les travaux ont pris plusieurs formes selon la situation: soit remplacement du passage dangereux par un passage inférieur, soit mise en place d'une signalisation lumineuse et acoustique, soit installations de barrières automatiques. Depuis 2001, environ 500 passages à niveau des CFF ont été assainis.

Entreprises privées

Mais les travaux ne sont pas terminés notamment pour les entreprises ferroviaires privées. Plusieurs centaines d'ouvrages nécessitent encore des travaux, selon l'OFT. Face à l'ampleur de la tâche, le Conseil fédéral a prolongé en septembre le délai pour l'assainissement des passages à niveau.

Les compagnies privées devaient présenter jusqu'à la fin de l'année 2014 des demandes complètes pour les sites à assainir. Ce qu'elles ont fait, selon l'OFT. Une fois les autorisations délivrées, les exploitants ont un an pour assainir le passage dangereux.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus