Après UBS en France, Credit Suisse visé par le fisc allemand

Environ 7000 clients allemands de Credit Suisse font actuellement l'objet de perquisitions du fisc allemand qui les soupçonne de fraude fiscale, rapporte le journal "Handelsblatt". Ces révélations interviennent alors qu'une perquisition a été menée mardi dans les locaux d'UBS à Bordeaux, en France.Selon des personnes bien informées, écrit le journal, Credit Suisse a camouflé des comptes normaux en produits d'assurance-vie exempts d'impôts, afin de tromper le fisc. Le porte-parole de la banque Marc Dosch a affirmé à l'ats qu'il s'agissait de produits bancaires, qui ont été correctement vendus. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes