Axpo renonce à l'uranium russe en provenance de Majak

Axpo entend renoncer à l'uranium en provenance de l'usine de traitement russe de Majak. Le groupe énergétique zurichois invoque le manque de transparence régnant sur le site de cette usine située à 2000 kilomètres de Moscou, a-t-il annoncé samedi.Axpo demandera au fournisseur français Areva de ne plus utiliser du combustible nucléaire de Majak tant que la chaîne de livraison ne sera pas totalement transparente. L'usine russe de Seversk prendra désormais le relais. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes