Bakbasel prévoit une croissance de 0,9% en 2012 et 1,2% en 2013

La Suisse ne devrait connaître qu'une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 0,9% en 2012, en raison du net ralentissement observé au deuxième semestre, estime l'institut BakBasel. Elle repartira progressivement ensuite avec 1,2% en 2013 et 1,7% en 2014.Le ralentissement observé en Suisse provient surtout de la crise que connaît l'Europe, qui freine les exportations helvétiques. Toutefois, la demande intérieure résiste bien et protège le taux de croissance d'un résultat encore moins bon, a indiqué mardi Bakbasel dans ses prévisions d'automne. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes