Bénéfice et ventes de Nestlé en baisse au premier semestre

Nestlé a subi aussi bien une baisse de son bénéfice que de ses ventes au premier semestre. Alors que le résultat net du géant alimentaire vaudois se contractait à 4,6 milliards de francs (contre 5,1 milliards un an auparavant), son chiffre d'affaires s'est replié de 4,8%, à 43 milliards.

Au niveau opérationnel, le résultat EBIT s'est tassé à 6,4 milliards de francs, contre 6,8 milliards au premier semestre 2013. La force du franc suisse a continué à avoir un impact négatif important sur les recettes, de l'ordre de 8,8%, a déploré jeudi le groupe dans un communiqué.

L'administrateur délégué de Nestlé Paul Bulcke s'est néanmoins réjoui dans le communiqué d'une "croissance organique solide et générale (4,7%), portée par la croissance interne réelle (2,9%) et l'adaptation des prix (1,8%), dans un environnement commercial qui reste encore très volatil".

Les prévisions pour l'ensemble de l'année 2014 sont confirmées: une croissance organique de 5%, ainsi qu'une amélioration des marges.

/ATS


Actualisé le