Berne, Neuchâtel et le Jura recevront davantage en 2014

Comme chaque année, les nouveaux chiffres de la péréquation financière apportent leur lot de bonnes et mauvaises nouvelles. Genève paiera davantage en 2014 qu'en 2013, Vaud moins.

Parmi les cantons qui recevront plus de moyens figurent Berne, Neuchâtel et le Jura alors que la manne sera moindre pour Fribourg et le Valais.

Bâle-Campagne rejoindra le camp des cantons à fort potentiel de ressources amenés à mettre la main au porte-monnaie pour aider les autres. Il y rejoint Zurich, Schwyz, Nidwald, Zoug, Bâle-Ville, Schaffhouse, Vaud et Genève, a indiqué mardi l'Administration fédérale des finances.

Trois fonds

La péréquation repose sur trois fonds. Le premier vise à aider les cantons "pauvres". Les cantons "riches" verseront 1,508 milliard de francs (+0,5%) et la Confédération 2,22 milliards (+1,1%).

Un autre fonds (726 millions, -4 millions), financé entièrement par la Confédération, sert à indemniser les cantons pour leurs charges excessives. La somme est répartie à parts égales entre facteurs géo-topographiques et socio-démographiques.

Enfin, 359 millions (inchangé) sont versés pour les cas de rigueur liés à la réforme de la péréquation en 2008. Ce dernier fonds est cofinancé par les cantons (un tiers) et la Confédération (deux tiers).

Décision le 20 septembre

La Conférence des directeurs cantonaux des finances se prononcera sur ces chiffres le 20 septembre. Les calculs pourront ensuite encore être modifiés avant que le Conseil fédéral ne les adopte définitivement à la fin de l'année.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus