Bilan de Pascal Lamy: "Mieux en défense qu'en attaque"

Sous l'orage de la crise, "nous avons été meilleurs en défense qu'en attaque". C'est ainsi que Pascal Lamy résume son bilan des huit ans qu'il a passés à la tête de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).Avec la crise, l'OMC, en tant qu'assurance antiprotectionniste, a été sévèrement testée, relève le Français dans une interview au "Temps" de samedi. Les échanges commerciaux sont-ils plus ouverts qu'en 2005? "La réponse est clairement positive: les exportations mondiales ont doublé depuis 2005", répond-il. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes