Bond de 83% du bénéfice net de BHP Billiton au 1er semestre

Le géant minier anglo-australien BHP Billiton a annoncé une hausse de 83% de son bénéfice net au 1er semestre de l'exercice 2013/2014, à 8,1 milliards de dollars (7,2 milliards de francs). Cette progression est due notamment à une forte production dans les activités minerai de fer, charbon et pétrole du groupe.

Le bénéfice net semestriel est supérieur aux attentes et se compare à un bénéfice net de 4,2 milliards de dollars sur la même période l'année dernière. Le chiffre d'affaires de BHP Billiton a de son côté progressé de 5,9% à 33,95 milliards de dollars au 1er semestre, qui s'est achevé le 31 décembre dernier.

La période sous revue a été marquée par une "performance élevée" dans toutes les activités du groupe et "une augmentation de la production de 10%", avec des niveaux record dans plusieurs secteurs d'activités, a souligné BHP Billiton.

La production de minerai de fer du groupe dans ses mines d'Australie occidentale a atteint un montant record de 108 millions de tonnes au 1er semestre. La production de charbon dans l'Etat du Queensland en Australie a également atteint un record. La production de cuivre a augmenté de 6% à 843'000 tonnes et celle d'huiles de pétrole de 9% à 50 millions de barils équivalent pétrole.

L'économie mondiale devrait continuer à se raffermir au 2e semestre de l'exercice 2013/2014, ce qui devrait soutenir la demande de matières premières mais "à des rythmes de croissance plus modérés", a souligné le groupe minier. Pour l'ensemble de l'exercice 2012/2013, BHP Billiton avait accusé une baisse de près de 30% de son bénéfice net, à 10,9 milliards de dollars.

/ATS


Actualisé le