Bourse suisse: le SMI continue sa hausse

Erreur de rendu non gérée dans 'HitCounterNews' part: System.Exception: System.Data.SqlClient.SqlException: Transaction (Process ID 66) was deadlocked on lock | communication buffer resources with another process and has been chosen as the deadlock victim. Rerun the transaction. à System.Data.SqlClient.SqlConnection.OnError(SqlException exception, Boolean breakConnection) à System.Data.SqlClient.TdsParser.ThrowExceptionAndWarning(TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.TdsParser.Run(RunBehavior runBehavior, SqlCommand cmdHandler, SqlDataReader dataStream, BulkCopySimpleResultSet bulkCopyHandler, TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.ConsumeMetaData() à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.get_MetaData() à System.Data.SqlClient.SqlCommand.FinishExecuteReader(SqlDataReader ds, RunBehavior runBehavior, String resetOptionsString) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReaderTds(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, Boolean async) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method, DbAsyncResult result) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.ExecuteScalar() à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2230 update Object10004 set Value36=Value36+1 where ObjectID=@ObjectID à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2253 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetLiveValue(Int32 navID, Int32 zoneID, Int32 objectID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 80 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetData(Int32 navID, Int32 zoneID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 117 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.RenderCall(ITemplate currentTemplate, Int32 navID, Int32 zoneID, SitePart sitePartID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 135 à IceCube.Rendering.CallPartBlockInfo.ToString() dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Rendering\CallPartBlockInfo.cs:ligne 68

La Bourse suisse a repris sa hausse entamée en début de semaine. Après avoir terminé dans le rouge la veille, le Swiss Market Index (SMI) des vingt valeurs vedettes a pris 0,98%, à 8954,40 points, à la clôture, son plus haut depuis le début de l'année.

Le SLI a gagné jeudi 0,73% à 1324,57 points et le SPI 0,89% à 8805,82 points. Sur les trente blue chips, 26 ont progressé et quatre reculé.

L'impulsion est principalement venue de la tendance à la hausse de Wall Street: le Dow Jones a franchi pour la première fois de son histoire la barre de 17'700 points.

Syngenta (+2,5%) est resté en tête des gagnants jusqu'à la fin. Le marché spécule sur l'annonce imminente d'informations positives de produits. D'autres intervenants ont relevé que la rumeur d'un possible rachat de l'agrochimiste bâlois s'est remise à circuler.

Les bancaires se placent aussi parmi les principaux gagnants du jour. A la veille de la publication d'informations intermédiaires sur 10 mois, Julius Baer a gagné 2,1%. Credit Suisse a pris 1,6% et UBS 1,1%.

Au lendemain de l'annonce d'un accord d'UBS avec diverses autorités de surveillance pour régler le scandale des manipulations de taux de change, les commentaires dans la presse suisse sont plutôt négatifs. Il est fait état d'une culture d'entreprise totalement hors de contrôle et certains doutent de la réalité de la mutation d'UBS.

Poids lourds en hausse

Dans le camp des poids lourds défensifs, Novartis a gagné 1,8%. Roche a gagné 0,5% après que ce même Kepler a réduit la recommandation à "hold" de "buy". Le troisième larron, Nestlé, a gagné 0,9%.

Aux assurances, Bâloise a gagné 1,0% à la veille de ses chiffres sur neuf mois et au lendemain d'un entretien dans lequel le patron du groupe a dit attendre de très bons résultats cette année et promis un dividende attractif.

Swiss Life a reculé de 1,0% après des chiffres trimestriels accueillis avec précaution. Le titre a cependant gagné un bon 20% depuis le début de l'année.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes