Bourse suisse: prises de bénéfices après cinq séances de hausse

La Bourse suisse a perdu du terrain vendredi. Après une ouverture juste sous le niveau de clôture de la veille, les cours ont continuellement faibli jusque dans l'après-midi. Les chiffres de l'emploi américain en août ont eu un effet de soutien qui n'a pas duré.

Dans l'ensemble, les données ont déçu, surtout au niveau des créations d'emploi. Cela laisse penser que la Réserve fédérale américaine (Fed) ne resserrera pas aussi vite que prévu les rênes de la politique monétaire.

Dans l'ensemble, les investisseurs ont tendu à prendre leurs bénéfices après cinq séances de hausse et un nouveau plus haut de l'année du SMI à 8856 points, jeudi. On attendait l'issue des discussions entre les parties au conflit ukrainien à Minsk. Dans l'après-midi, les ambassadeurs de l'Union européenne ont discuté d'un renforcement des sanctions contre la Russie.

Le Swiss Market Index (SMI) a terminé en baisse de 0,52% à 8788,77 points. Sur la semaine, le SMI a encore gagné 1,5%. Le SLI a fini vendredi en baisse de 0,44% à 1319,35 points et le SPI de 0,48% à 8677,34 points. Sur les 30 blue chips, 20 ont reculé, neuf progressé et Zurich est resté inchangé.

Le plus gros perdant du jour est Transocean (-2,8%). Un tribunal américain a reproché jeudi soir au prestataire de services et fournisseur de matériel de forage "des négligences" en liaison avec l'explosion de la plateforme "Deepwater Horizon" en avril 2010. Cette décision a été jugée positive par Transocean ainsi que par les analystes.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes