Conjoncture: les experts sondés par le KOF toujours aussi confiants

Le panel des experts sondés par l'institut conjoncturel zurichois KOF se montre toujours confiant dans ses prévisions pour l'économie suisse. La croissance du PIB en 2013 passe de 1,2% pronostiqué le trimestre dernier à 1,3%. Seul bémol: les exportations et les investissements devraient fléchir.

D'après les 22 économistes interrogés par le KOF, les investissements dans la construction et les équipements devraient fléchir en 2013 à 1,0%, contre 1,9% dans le dernier sondage trimestriel, selon les indications fournies mercredi. Les exportations sont également en recul: 1,7%, contre 2,7% lors du dernier sondage.

L'inflation est attendue à 0,0%, contre 0,2% dans le KOF Consensus Forecast de mars. Les prévisions du taux de chômage restent inchangées à 3,2%.

Pour 2014, les experts maintiennent leurs prévisions, soit un taux de croissance de l'économie suisse de 1,7%, une inflation 0,7% et un taux de chômage de 3,2%. Comme pour l'année en cours, les économistes interrogés par le KOF restent plus prudents pour les exportations qui devraient atteindre 3,7% (4% dans le dernier sondage) et pour les investissements avec 2,2% (2,7%).

Au sujet des marchés financiers, les experts s'attendent à un niveau de 7300 points de l'indice élargi SPI de la Bourse suisse dans trois mois (actuellement, il est proche de 7400 points). Ils pronostiquent que la croissance va continuer au niveau boursier et que d'ici à un an le SPI se montera à 7600 points.

/SERVICE


Actualisé le