Emploi: population active et chômage en hausse

L'emploi en Suisse a poursuivi sa progression au troisième trimestre 2013: le nombre de travailleurs a crû de 0,6% sur un an à 4,844 millions. Le taux de chômage a néanmoins augmenté dans le même temps, grimpant de 4,3 à 4,7%.

Au total, 218'000 personnes étaient inscrites au chômage en Suisse selon la définition du Bureau international du travail (BIT), soit 18'000 de plus qu'un an auparavant, précise l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué publié lundi.

Pour rappel, un chômeur au sens du BIT est une personne n'exerçant pas d'emploi, ayant recherché un travail au cours des quatre semaines précédentes et étant disponible pour travailler. La notion est donc beaucoup moins restrictive que celle du SECO qui se base sur les chômeurs inscrits auprès des Offices régionaux de placement.

Selon les données du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO), le taux de chômage a augmenté en octobre pour le quatrième mois consécutif. Le nombre de chômeurs s'est accru de 2371 à 133'443 personnes, le taux de chômage progressant de 0,1 point par rapport à septembre à 3,1%.

Dans l'Union européenne, le taux de chômage au sens du BIT s'est également dégradé au troisième trimestre, s'élevant à 10,7% contre 10,2% au troisième trimestre 2012. Même tendance chez les jeunes (15-24 ans): il est passé de 10,1 à 10,4% en Suisse et de 22,7% à 23,2% dans l'UE.

Moins de chômeurs longue durée

Bonne nouvelle en revanche du côté du chômage de longue durée. Le nombre de chômeurs depuis un an ou plus en Suisse a diminué de 70'000 à 67'000, leur part reculant de 34,7% à 30,9%.

Au niveau de l'emploi, l'évolution s'est révélée, une fois de plus, plus dynamique pour les femmes (+1,6%) que pour les hommes (+0,2%). Dans le détail encore, le nombre de travailleurs suisses s'est légèrement contracté (-0,5% à 3,407 millions). Celui de la main-d'oeuvre étrangère s'est, en revanche, étoffé (+3,2% à 1,436 million).

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus