Facebook affiche une forte croissance au premier trimestre

Le géant américain des réseaux sociaux Facebook a annoncé mercredi une forte progression de ses résultats au premier trimestre, marquée par une croissance des revenus publicitaires tirés des versions mobiles. Le bénéfice net a atteint 217 millions de dollars (201 millions de francs), une hausse de 58% sur un an.Le chiffre d'affaires a lui augmenté de 38%, se situant à 1,46 milliard de dollars. Le bénéfice par action - qui sert de référence pour le marché - a quant à lui un peu déçu: il est de 12 cents quand les analystes tablaient sur une moyenne de 13 cents."Nous avons fait beaucoup de progrès dans les premiers mois de l'année", s'est félicité le PDG du groupe, Mark Zuckerberg, dans un communiqué.Les revenus tirés de la publicité mobile, encore inexistants il y a un an, représentent désormais environ 30% des recettes publicitaires du groupe (qui s'élèvent au total à 1,25 milliard de dollars au premier trimestre). Une bond significatif par rapport à leur part de 14% au troisième trimestre 2012 et aux 23% au quatrième trimestre.Les performances de Facebook dans le mobile sont surveillées de près par les analystes, d'autant que ce mode de connexion est privilégié par un nombre croissant de membres du réseau. Les utilisateurs mobiles de Facebook étaient ainsi 751 millions au 31 mars, soit 54% de plus qu'un an auparavant.Hausse du nombre d'utilisateurs Concernant l'activité mensuelle, Facebook estime le nombre d'utilisateurs, tous modes de connexion confondus, à 1,11 milliard au 31 mars.En dépit des spéculations sur un engouement en baisse pour le réseau social et d'une certaine lassitude de ses membres, ce niveau est supérieur de 23% à celui enregistré un an plus tôt, et légèrement au-dessus de celui observé fin décembre (1,06 milliard).La croissance de Facebook se fait toutefois au prix fort: ses "coûts et dépenses" ont bondi de 60% sur un an, se situant à 1,08 milliard de dollars. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes