Fermeture de Novartis à Nyon: Unia veut éviter les licenciements

Des représentants du syndicat Unia rencontreront jeudi la direction locale de Novartis à Nyon-Prangins (VD), après l'annonce mardi du groupe bâlois de fermer le site. Ils revendiqueront l'organisation d'une assemblée générale dans l'entreprise. Objectif: éviter les licenciements.Une première assemblée générale s'est tenue mardi à Nyon. "L'ensemble du personnel a mandaté le syndicat pour représenter ses intérêts", a expliqué mercredi à l'ats Yves Defferrard, secrétaire syndical. Une pétition nationale sera lancée et une délégation nyonnaise se rendra samedi à Bâle pour manifester. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus