Fraude UBS: pas de démission de Grübel - une perte de 2,3 milliards

Le directeur d'UBS, Oswald Grübel, s'estime responsable mais pas coupable de la perte provoquée par les agissements d'un courtier de la banque à Londres. Il a déclaré au journal alémanique "Sonntag" qu'il ne comptait pas démissionner.L'UBS a elle apporté des précisions dimanche sur le montant de la fraude au sein de son département Investment Bank. Les opérations de négoce illicites s'élèvent à 2,3 milliards de dollars (2 milliards de francs) et non 2 milliards de dollars comme annoncé jeudi. "Aucune position de clients n'a été affectée", a indiqué l'UBS dans un communiqué. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes