Gazprom et Gap désignés entreprises les plus "irresponsables" (ONG)

Le géant énergétique russe Gazprom et la chaîne américaine de vêtements Gap ont été désignés jeudi entreprises les plus "irresponsables" de l'€™année. La première a reçu le prix du public et la seconde le prix du jury des "Public Eye Awards", décernés en marge du Forum économique mondial (WEF) à Davos (GR).

"Gazprom a été élu avec une sérieuse avance sur ses adversaires ", ont indiqué Greenpeace et la Déclaration de Berne, coorganisateurs de l'événement dans un communiqué. Plus de 250'000 personnes ont voté sur Internet. Le géant énergétique russe est dénoncé pour son bilan écologique calamiteux et ses projets controversés en Arctique.

Gazprom est "la première entreprise à pomper du pétrole sous les eaux glacées de l'Arctique, malgré son bilan catastrophique en matière de sécurité", a dénoncé Kumi Naidoo, directeur de Greenpeace international.

En décembre 2011, la plateforme Kolskaya a coulé, provoquant la mort de 53 personnes. La filiale de Gazprom chargée de son exploitation n'a jamais eu à rendre des comptes. La même année, le géant énergétique russe se rendait coupable de 872 accidents et déversements pétroliers, plus que toutes les autres compagnies pétrolières de la planète réunies, dénonce encore le communiqué.

Conditions de travail au Bangladesh

Gap a de son côté été épinglé par le jury pour avoir bloqué des réformes visant à améliorer les conditions de travail dans l'industrie textile.

Le géant américain de la mode a refusé de signer un accord contraignant sur les incendies et la sécurité des bâtiments au Bangladesh, après l'effondrement en mai du Rana Plaza dans la banlieue de Dacca, dénoncent les ONG. Considéré comme le pire accident industriel de l'histoire du Bangladesh, il avait fait plus de 1100 morts et des milliers de blessés.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes