Genève Tourisme craint des pertes liées au sentiment d'insécurité

Tourisme et insécurité ne font pas bon ménage. Le directeur général de Genève Tourisme Philippe Vignon le rappelle lundi dans une interview accordée à la "Tribune de Genève". Il s'attend à perdre entre 10'000 et 15'000 visiteurs cette année."Les touristes sont particulièrement visés par les petits délinquants à Genève, par rapport à d'autres villes dans le monde", relève M. Vignon. Les plaintes auprès des tour-opérateurs sont plus fréquentes. Elles émanent de visiteurs du Moyen-Orient, de Chine, d'Inde "et même du Brésil". /SERVICE


Actualisé le