Glencore Xstrata fait modifier le titre d'un livre à son sujet

Après une intervention de Glencore Xstrata, Multiwatch a dû modifier le titre d'un livre à paraître consacré au géant zougois des matières premières. Tandis que l'association d'ONG suisses fait état d'une menace de plainte, la multinationale parle de son côté de dialogue.

L'ouvrage de Multiwatch s'intitule à l'origine (en allemand) "Drecksgeschäfte - Milliarden mit Rohstoffen" (Sales affaires - des milliards avec les matières premières". C'est sur ce point que Glencore Xstrata a menacé d'une action en justice, a indiqué dimanche l'organisation dans un communiqué.

Menace de recours en justice

Contacté par l'ats, un porte-parole de Glencore Xstrata a seulement confirmé que le groupe sis à Baar (ZG) a bien été en contact avec l'association afin d'obtenir une modification du titre. Il n'a pas donné davantage de détails.

Selon Multiwatch, le groupe minier aurait menacé d'un recours en justice, voire, le cas échéant, contre le contenu même du livre. Prévue pour parution début avril, l'enquête met en question les pratiques commerciales du numéro un mondial des matières premières.

Ultimatum

"Multiwatch a reçu la semaine passée par lettre recommandée un ultimatum de Baar exigeant de modifier le titre dans un délai extrêmement court, de supprimer de l'Internet toute publicité sur le livre et de ne plus recourir à l'expression contestée en lien avec Glencore Xstrata", écrit l'ONG.

Multiwatch soutient dans son communiqué avoir renoncé librement et sans reconnaissance d'obligation juridique à l'utilisation de l'expression contestée. L'association dit préférer la confrontation publique avec le groupe et avec ses agissements à une procédure dans les bureaux.

/ATS


Actualisé le