Hausse de 4,5% des exportations horlogères au premier trimestre

Les exportations horlogères suisses ont diminué de 0,3% en mars pour s'inscrire à 1,65 milliard de francs. Sur le premier trimestre 2014, elles affichent une hausse de 4,5%.

Les trois premiers marchés ont connu des évolutions divergentes en mars, a indiqué jeudi la Fédération de l'industrie horlogère suisse. Hong Kong, premier débouché, a confirmé son redressement avec une croissance 9,9% par rapport au même mois de l'an dernier, à 327,4 millions de francs.

Derrière, les Etats-Unis ont subi une baisse de 12,3% à 177,7 millions de francs. La Chine est toujours à la peine, avec une contraction de 1,7% à 111,3 millions, mais l'ampleur est moins prononcée que précédemment.

Commerce extérieur dynamique

Globalement, le commerce extérieur suisse s'est révélé dynamique sur les trois premiers mois de l'année. Les exportations ont augmenté de 4,4% à 51,3 milliards de francs, enregistrant leur plus forte progression depuis le troisième trimestre 2012. Les importations ont crû de 2,2% à 44,4 milliards.

La moitié des branches exportatrices ont observé une embellie comprise entre 4 et 9%, souligne l'Administration fédérale des douanes dans un communiqué.

La chimie-pharma a connu une hausse de 7,3%, progressant pour la neuvième fois en dix trimestres. Elle est néanmoins devancée par l'industrie des matières plastiques (+8,7%). Au troisième rang pointe l'industrie des machines et de l'électronique (+5,9%). Suivent la métallurgie (+5,1%) et l'horlogerie (+4,5%).

Dans l'ensemble, les exportations suisses ont progressé sur tous les continents, sauf l'Océanie. Ils ont bondi de 5,7% vers l'Union Européenne, de 3,9% en direction de l'Amérique du Nord et de 1,2% du côté de l'Asie.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus