Hausse du chômage en août en Suisse mais taux inchangé à 3%

Le chômage en Suisse a augmenté en août pour le deuxième mois consécutif. Le nombre de chômeurs s'est accru de 1440 par rapport à juillet pour totaliser 129'956 personnes. Le taux de chômage reste toutefois inchangé à 3% de la population active, a indiqué lundi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Le taux de chômage a progressé en août dans trois cantons romands sur six. Il a augmenté pour le Valais, Vaud et Fribourg, tout en restant stable ailleurs.

En Valais, le coefficient s'est dégradé de 0,2 point le mois dernier par rapport à août à 3,3% de la population active, a indiqué le SECO. Une évolution qui est due à une hausse de 187 du nombre de chômeurs à 5283 personnes.

A Fribourg, l'effectif des chômeurs s'est étoffé de 366 personnes à 4161. Le taux de chômage s'est du coup détérioré de 0,2 point également à 3,2%. Le canton demeure toutefois le moins touché par le phénomène en Suisse romande.

Le canton de Vaud a compté 209 chômeurs de plus le mois dernier par rapport à juillet à 18'306. Le taux de chômage s'est accru de 0,1 point à 4,9% de la population active.

Stabilité ailleurs

Les autres cantons romands ont maintenu leur situation. Genève a ainsi dénombré 24 chômeurs de moins à 12'714 pour un taux de chômage inchangé de 5,4%, qui reste par ailleurs le plus élevé de Suisse.

A Neuchâtel, le coefficient s'affiche toujours à 5,1% de la population active. Le nombre de chômeurs a diminué d'une personne à 4547 personnes.

Le canton du Jura a de son côté enregistré 1336 chômeurs à la fin du mois d'août, soit 31 de plus en un mois. Le taux de chômage est resté fixé à 3,7% de la population active.

Enfin, le canton de Berne a évolué dans la stabilité avec un coefficient de 2,2%, l'effectif des chômeurs y augmentant cependant de 334 personnes à 12'152. La palme du taux de chômage le plus bas revient à Obwald (0,8%).

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes