Holcim a accru son bénéfice de près de 60 % en 2013

Le géant saint-gallois des matériaux de construction Holcim a dégagé l'an passé un bénéfice net de 1,60 milliard de francs, un bond de 59,3 % par rapport à l'exercice 2012 impacté, lui, par les coûts de restructuration. Les ventes, ralenties sur les marchés émergents, se sont tassées de 6,8 % à 19,72 milliards.

A base comparable, le chiffre d'affaires affiche toutefois une légère hausse de 0,2 %, relève mercredi Holcim dans son bilan annuel. Le résultat opérationnel s'est de son côté étoffé de 34,8% à 2,36 milliards de francs. Hors une charge de restructuration de 736 millions comptabilisée en 2012, le résultat opérationnel s'est péjoré de 5,1 % sur douze mois, ou à base comparable, a gagné 1,1 %.

La performance affichée s'inscrit dans la moitié inférieure de la fourchette de prévisions des analystes consultés par AWP. Ils pronostiquaient un chiffre d'affaires entre 19,7 et 20,39 milliards de francs ainsi qu'un bénéfice net après minoritaires entre 924 millions et 1,35 milliard.

Reflux sur les marchés émergents

Le groupe attribue par ailleurs un manque à gagner de 798 millions de francs à la force du franc, en particulier face aux devises indienne, indonésienne et brésilienne.

Par segments, les ventes de ciment se sont contractées de 2,4 % à 138,9 millions de tonnes, en raison d'une demande en berne sur les marchés émergents clés que sont l'Inde et le Mexique. La baisse a pu être compensée par une augmentation des volumes en Europe, en Russie et en Azerbaïdjan notamment.

Les ventes d'agrégats ont reculé dans une même proportion à 154,5 millions de tonnes, tirées à la baisse dans la région Asie/Pacifique. La distribution de béton prêt à l'emploi s'est également repliée, de 12,9 % à 39,5 millions de mètres cubes (m3), tout comme celle d'asphalte, de à 8,9 millions de tonnes.

Nouvelle présidence

Pour 2014, le cimentier s'attend à une performance inégale, mais à une croissance modérée en Amérique latine et dans la zone Asie/Pacifique et table sur la relance aux Etats-Unis. Il anticipe globalement une progression organique de son résultat opérationnel et une amélioration de ses marges.

Holcim a par ailleurs annoncé que le conseil d'administration proposera à sa présidence Wolfgang Reitzle lors de l'assemblée générale du 29 avril prochain. Celui-ci succédera à Rolf Soiron, qui préside le groupe depuis 2003. Les actionnaires se verront eux offrir un dividende de 1,30 franc par titre, supérieur de 13 % à celui versé pour 2012.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes