Hôtellerie: recul des nuitées en juillet à cause de la météo

L'hôtellerie suisse a connu un mois de juillet morose, à l'image de la météo. Le nombre de nuitées a reculé de 2,7% sur un an, pour atteindre 3,9 millions. Les précipitations abondantes et les températures peu estivales ont contribué à cette baisse, explique l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Les visiteurs étrangers ont généré 2,2 millions de nuitées, ce qui représente une baisse de 1,9% par rapport à juillet 2013. Les touristes suisses ont aussi été moins nombreux, avec 1,7 million de nuitées, soit 3,7% de moins que l'an passé.

Pour la période de janvier à juillet, le nombre cumulé de nuitées s'élève à 21 millions, en baisse de 0,6% par rapport à la même période de 2013.

Hausse des nuitées chinoises et coréennes

Pour le seul mois de juillet, les nuitées européennes affichent un repli de 4,9% (-70'000) en comparaison annuelle. Avec 43'000 nuitées de moins (-9,1%), l'Allemagne, premier pays de provenance de visiteurs européens avec plus de 430'000 nuitées, enregistre la plus forte baisse absolue.

Les nuitées de touristes asiatiques ont en revanche progressé de 3,8%. La hausse absolue la plus marquée provient de Chine (sans Hong Kong) avec 19'000 nuitées supplémentaires (+14,1%). Suivent la Corée du Sud (+8300/+33,8%), l'Inde (+3600/+6,2%) et les Pays du Golfe (+3500/+8,9%). Les nuitées japonaises ont diminué de 16,2% (-22'000). Le nombre de nuitées de touristes américains, lui, a crû de 3,3% (+9600).

Régions de montagne pénalisées

Neuf régions touristiques sur treize en Suisse ont enregistré une diminution du nombre de nuitées en juillet, comparé au même mois de 2013. En particulier les régions de montagne et le Tessin. Le recul absolu le plus marqué touche les Grisons, avec 38'000 nuitées de moins (-6,2%), suivi de l'Oberland bernois (-29'000/-6%). Le canton italophone a, lui, vu ses nuitées réduites de 7,7% (-28'000).

En Valais, la baisse est de 5,1% (-23'000) et dans la région Jura/Trois-Lacs, elle atteint 5,2% (-4100).

Tandis que Genève a enregistré une baisse (-2800/-1,1%), la partie vaudoise de la région lémanique a connu la hausse absolue la plus marquée, avec 8500 nuitées supplémentaires (+3,1%). Même score dans la région zurichoise, où cette hausse représente 1,6%.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus