Joseph Deiss radié de la Confrérie du Gruyère

La position de l'ancien conseiller fédéral Joseph Deiss dans l'affaire du gruyère américain d'Emmi a choqué les quelque 1500 membres de la Confrérie du Gruyère. Leur conseil a décidé cette semaine de le radier de leurs rangs."Nous sommes un peu déçus d'en être arrivés là, mais nous avons trouvé sa position totalement inadaptée", a dit jeudi à l'ats Philippe Bardet, lieutenant-gouverneur de la Confrérie et directeur de l'Interprofession du Gruyère, confirmant ainsi une information de "La Gruyère". /SERVICE


Actualisé le