L'Islande refuse d'accorder la nationalité à Edward Snowden

Le Nicaragua a annoncé vendredi qu'il était prêt à accorder l'asile à Edward Snowden. De son côté, le parlement islandais a refusé d'accorder la nationalité islandaise à l'informaticien américain.

Le président Daniel Ortega a précisé qu'il avait reçu une demande d'asile de la part de l'informaticien américain et qu'il l'accepterait "si les circonstances le permettent".

Par ailleurs, une motion visant à accorder la citoyenneté islandaise à Edward Snowden a été repoussée vendredi par le Parlement de Reykjavik.

En Islande, six députés avaient déposé tard jeudi soir une motion visant à lui accorder la citoyenneté de l'île. Le parlement a refusé par un vote d'inscrire le projet à son ordre du jour avant les vacances d'été. La prochaine session débutera en septembre.

Bloqué depuis plus d'un mois

L'informaticien de trente ans, à l'origine des révélations sur l'ampleur des programmes de surveillance et d'espionnage des services américains, est bloqué depuis le 23 juin en zone de transit de l'aéroport de Moscou-Cheremetievo, où il est arrivé en provenance de Hong Kong.

/SERVICE


Actualisé le