L'UBS est en "position de force" d'après son CEO Sergio Ermotti

Avec sa réorientation stratégique, l'UBS se retrouve en "position de force", estime son nouveau directeur général (CEO) Sergio Ermotti dans une interview parue dans la "NZZ am Sonntag". La grande banque veut à l'avenir favoriser ses actionnaires en réduisant ses risques.Dans cette optique, UBS doit s'adapter à un nouvel environnement de marché et tenir compte des prescriptions internationales dans le cadre de l'accord Bâle III. Avec ces nouvelles règles, de nombreuses activités ne peuvent plus être menées de manière rentable, dit M. Ermotti en évoquant la banque d'investissement. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes