La BNS a été extrêmement courageuse, selon Charles Wyplosz

La Banque nationale suisse (BNS) a été extrêmement courageuse de s'être engagée de manière aussi déterminée pour fixer un taux de change plancher du franc vis-à-vis de l'euro, estime l'expert Charles Wyplosz. Cette mesure n'est en effet pas dénuée de risque.La BNS "prend un certain risque dans la mesure où elle sait qu'elle s'est engagée de manière illimitée", relève le professeur à l'Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) à Genève, dans un entretien publié samedi par "Le Temps". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes