La BNS prête à de nouvelles mesures pour affaiblir le franc

La Banque nationale suisse (BNS) est prête à intervenir encore sur le marché des devises pour affaiblir le franc, deux mois après sa première intervention. Pour son président, Philipp Hildebrand, la monnaie helvétique est encore surévaluée, a-t-il déclaré dans la "NZZ am Sonntag"."Au cours actuel, le franc est encore à un niveau très élevé face à l'euro. Nous nous attendons à ce qu'il s'affaiblisse encore avec le temps. Mais si tel n'était pas le cas, cela pourrait engendrer des tendances déflationnistes et exercer une pression énorme sur l'économie. Si les perspectives économiques et cette évolution déflationniste l'exigent, nous somme prêts à prendre d'autres mesures", a-t-il déclaré dans une interview accordée à l'hebdomadaire alémanique. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes