La Bourse de Tokyo finit sur un rebond limité de 1,94%

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de vendredi sur un rebond mécanique limité de 1,94%, après une chute de plus de 6% la veille due à une remontée du yen.

A la clôture des échanges, le Nikkei 225 s'est élevé de 241,14 points pour remonter à 12'686,52 points, un regain technique sans doute limité par la tendance légèrement haussière du yen durant les heures d'ouverture du marché tokyoïte.

Malgré le plongeon de jeudi, le Nikkei n'a cependant finalement perdu que 1,5% durant les cinq séances de la semaine. L'indice élargi Topix a repris de son côté 1,18% vendredi, soit une douzaine de points, pour finir à 1056,45 points.

L'activité a été intense, avec 3,77 milliards de titres échangés sur le premier marché.

A la fermeture (08h00 en Suisse), le dollar évoluait autour de 95 yens, en hausse de plus d'un demi yen par rapport au niveau des premières heures de la matinée, ce qui a freiné les rachats de titres d'entreprises exportatrices.

Quant à l'euro, il se situait aux environs de 126,70 yens, en repli de 1,18 yen par rapport au cours constaté deux heures avant l'ouverture de la place tokyoïte.

Même si les mouvements des changes ne sont pas très satisfaisants pour les investisseurs à Tokyo, ces derniers sont un peu requinqués par le fait que la Bourse de New York ait terminé en nette hausse jeudi, encouragée par des statistiques de bon augure pour la croissance américaine et qui ont apaisé les craintes sur un éventuel ralentissement du soutien Réserve fédérale américaine (Fed).

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus