La Bourse suisse a regagné une bonne partie du terrain perdu lundi

La Bourse suisse a regagné mardi une bonne partie du terrain perdu avec son plongeon de la veille, sur fond de nouvelles moins alarmantes sur l'Ukraine. L'indice Swiss Market Index (SMI) de ses 20 valeurs vedettes a ainsi repris 164,21 points ou 1,98% par rapport à sa clôture de lundi, à 8445,22 points.

Le Swiss Leader Index (SLI/30 titres dont ceux du SMI) a progressé de 1,86% à 1295,35 points, et l'indice élargi Swiss Performance Index (SPI) de 1,92% à 8130,28 points.

Les principales places européennes ont aussi rebondi. A Francfort l'indice vedette DAX a gagné 2,46%, le CAC 40 français 2,45%, et le FTSE 100 britannique 1,72%. Outre-Atlantique, vers 17h30 (heure en Suisse), le Dow Jones avançait de 1,25%, et le Nasdaq de 1,63%.

Les investisseurs ont été rassurés par l'intervention du président russe Vladimir Poutine. Ce dernier a indiqué, lors d'une conférence de presse, que l'envoi de troupes russes en Ukraine n'était "pas nécessaire pour le moment", avertissant toutefois que la Russie se réservait le droit de recourir à "tous les moyens" pour protéger ses citoyens dans ce pays.

Les Bourses européennes avaient ouvert "sur un fort rebond après la confirmation que Vladimir Poutine a ordonné le retrait des troupes en exercice aux abords de la frontière ukrainienne", ont souligné les analystes de Crédit Agricole Private Banking. "Le rebond montre que les intervenants restent relativement objectifs concernant la crise en Crimée et ne paniquent pas", a ajouté un courtier.

ABB recherché

Plus gros gagnant du jour au SMI/SLI, ABB a pris 3,1%. Le titre a profité d'un relèvement de recommandation par Citigroup, qui a aussi relevé l'objectif de cours. Depuis 2012, l'action a sous-performé, a commenté la banque américaine. Les fondamentaux s'améliorent et le groupe est bien positionné pour en profiter.

Les titres qui avaient le plus souffert lundi sont aussi ceux qui se sont le mieux repris. Adecco et Actelion sont remontés chacun de 2,4%, comme UBS. SGS, Swiss Life, Geberit, CS et Holcim ont toutes regagné entre 2% et 2,3%.

Roche a repris 2,6% après avoir souffert lundi de l'abandon d'une étude sur un médicament candidat pour le traitement de cancers du poumon. Mardi, le directeur général (CEO) Severin Schwan a confirmé les perspectives 2014 du groupe, lors de l'assemblée générale. Novartis a pris 2,1% et Nestlé 1,4%.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes