La Bourse suisse dans le rouge mardi

Après avoir connu une petite hausse lundi, la Bourse suisse a clôturé dans le rouge mardi. L'indice des valeurs vedettes SMI a reculé de 0,32% à 8661,20 points, le SLI de 0,48% à 1314,02 points et le SPI de 0,31% à 8544,25 points.

Dans l'ensemble, le marché évolue plutôt latéralement ces derniers temps. La volatilité est toujours à bas niveau et le SMI est resté coincé dans une fourchette d'environ 35 points. L'ouverture de Wall Street, dans l'après-midi, n'a pas eu grande influence, car on y digérait les récents records historiques.

Les investisseurs sont dans l'attente de la réunion, jeudi, de la BCE et, d'ici là, ils ne devraient pas prendre de risques. Les marchés devraient donc évoluer sans grosses variations de cours. Avec le nouveau recul de l'inflation en zone euro en mai, la pression à agir a encore augmenté pour la BCE et son patron Mario Draghi.

Sur les trente blue chips, 26 ont reculé et quatre progressé. La lanterne rouge est revenue à Lonza (-2%), devant Dufry (-1,6%), les deux sans information spécifique.

Diverses financières ont aussi été sous pression: Julius Baer a perdu 1,5%, UBS 1,0% et Credit Suisse 1,1%. Aux assurances, Bâloise a cédé 0,9%, Swiss Re 0,7% et Zurich 0,5%.

Les autres gros perdants, sans information spécifique, sont Sonova, SGS et Kühne+Nagel (chacun -1,1%) et Adecco (-1,0%). Le front des nouvelles est resté très calme pour les blue chips.

Swatch dans les gagnants

Les deux poids lourds défensifs Nestlé (+0,2%) et Novartis (-0,1%) sont restés peu changés. Novartis a publié des données positives avec Zykadia pour le traitement du cancer du poumon, ainsi que sur Jakavi, pour le traitement de la leucémie.

Roche a perdu 0,5%. Le groupe bâlois a publié des résultats d'une étude pour le traitement prioritaire de patients japonais atteints du cancer du poumon.

Dans le camp des gagnants, Swatch a progressé de 1,3% à 536 francs. Le climat commercial s'est stabilisé en Chine, un marché très important pour le groupe biennois. Richemont (-0,3%) est resté en retrait.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus