La Bourse suisse termine dans le vert grâce à l'emploi américain

La Bourse suisse a bouclé la semaine dans le vert, notamment grâce aux chiffres de l'emploi aux Etats-Unis. L'indice vedette SMI (Swiss Market Index) a clôturé vendredi en hausse de 1,04%, à 9212,85 points. Le SLI s'est étoffé de 1,19% à 1365,04 points et le SPI a gagné 1,05% à 9062,01 points.

En comparaison hebdomadaire, la progression du SMI est de 0,7%. Parmi les 30 titres les plus importants, 28 ont terminé en hausse, seuls 2 ont reculé.

La Bourse suisse a gagné bien du terrain, compensant de ce fait largement les pertes de la veille. La déception due aux déclarations de jeudi jugées trop défensives du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi était déjà oubliée vendredi, et la Bourse s'est envolée.

Pour la première fois depuis juillet 2007, le SMI a terminé au-dessus de 9200 points. Après un départ en hausse, l'indice vedette a été stable plus d'une fois, avant que le rapport sur l'emploi aux Etats-Unis publié cet après-midi ne lui donne une nouvelle impulsion.

L'emploi américain tire la machine

Les données sur l'emploi américain se sont révélées positives dans l'ensemble: 320'000 postes ont été créés en novembre, soit nettement plus que les attentes. De plus, les chiffres de création d'emplois des mois précédents ont été revus à la hausse.

Etant donné le fort développement du marché du travail, la politique de taux bas de la banque d'émission américaine ne peut plus être maintenue. Au plus tard à mi-2015, le premier relèvement du taux directeur après la crise financière devrait avoir lieu, ont-ils commenté.

Adecco et Lonza en forme

Trois actions de secteurs différents, Aryzta (+3,5%), Swiss Life (+3,1%) et Lonza (+3,0%) ont occupé le haut du tableau. Le boulanger industriel Aryzta a présenté mardi ses résultats trimestriels, ce qui avait fait reculer l'action. Mercredi et surtout vendredi, le titre a plus que rattrapé ces pertes.

D'autres cycliques, Holcim (+2,9%), Adecco (+2,3%) et Sika (+2,0%) se sont rangées derrière Lonza. Holcim a profité d'un commentaire positif de la Banque JPMorgan.

Parmi les bancaires, qui avaient particulièrement pâti des déclarations de M. Draghi, Credit Suisse et Julius Baer (+1,6% chacun) se sont mieux remises qu'UBS (+1,2%).

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes