La Grèce obtient l'accord de ses créanciers privés

La Grèce a recueilli près de 84% d'acceptation de l'ensemble de ses créanciers privés, dont 85,8% des seuls détenteurs d'obligations de droit grec, dans le cadre de la restructuration de son énorme dette souveraine, a annoncé vendredi le gouvernement grec. Elle évite ainsi le défaut.Si la Grèce a évité un défaut incontrôlé, ce taux est toutefois insuffisant par rapport à l'objectif de 90% que s'était fixé le gouvernement, ce qui explique qu'il ait dû recommander l'activation des clauses d'action collectives attachées aux obligations qui doivent être échangées. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes