La NSA et le GCHQ ont accès au réseau de Deutsche Telekom (Spiegel)

L'Agence nationale de sécurité (NSA) américaine et les services de renseignement britanniques (GCHQ) disposent d'accès cachés au réseau de plusieurs opérateurs téléphoniques allemands, affirme le "Spiegel" à paraître dimanche. Le magazine se base sur des documents d'Edward Snowden.

Selon l'hebdomadaire, un programme de la NSA baptisé "Carte au Trésor" comporte un accès clandestin au réseau de Deutsche Telekom et de plusieurs petits opérateurs. Il permet de remonter jusqu'aux appareils connectés à Internet: smartphones, ordinateurs ou tablettes.

Ce programme, qualifié de "Google Earth de l'Internet" par le Spiegel, sert à "planifier des attaques informatiques" et à "espionner le réseau", poursuit le magazine, qui n'a pu obtenir de réaction de la NSA ni du GCHQ.

"Une telle cyberattaque viole clairement le droit allemand", a commenté Christian Steffen, patron de l'opérateur Stellar à qui le Spiegel a soumis un document du GCHQ comportant des mots de passe de clients de l'entreprise et les noms d'un certain nombre de salariés.

Alertés par le magazine, Deutsche Telekom et l'opérateur régional Netcologne n'ont pas identifié de dispositif suspect, ni de fuites de données. Mais selon le chef de la sécurité de Deutsche Telekom Thomas Tschersich, "l'accès de services secrets étrangers à notre réseau serait totalement inacceptable".

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes