"La Région Nord vaudois" veut conquérir mille lecteurs

"La Région Nord vaudois" passe de trois à cinq parutions par semaine. Le journal régional paraît désormais du lundi au vendredi, avec un tous ménages le jeudi. Il espère conquérir mille abonnés supplémentaires.

"C'est une évolution logique", a expliqué jeudi à l'ats Isidore Raposo, directeur et rédacteur en chef. Lancé en mars 2006 au rythme de deux parutions par semaine, le journal est passé en 2008 à une fréquence de trois éditions par semaine, lundi, mercredi et vendredi.

"Au départ, nous avons pris un gros risque d'entreprise. On ne savait pas si cela allait marcher. Cela s'est développé gentiment, brique par brique. Au final, le lectorat et les annonceurs nous ont encore mieux suivis qu'on l'espérait", a relevé Isidore Raposo.

Le journal compte 62 actionnaires, des particuliers et des entreprises de la région. Début septembre, le conseil d'administration a voté à l'unanimité une hausse de capital de 375'000 francs, qui porte le capital à un peu plus d'un million de francs.

Risque financier

Le passage à cinq parutions est un risque "qui se chiffre à environ un demi-million de francs en coûts supplémentaires", calcule M. Raposo. Le journal ne reçoit aucune subvention. Il vit de ses lecteurs, ses annonceurs et ses actionnaires. Et des fortes rentrées assurées par l'édition tous ménages, tirée à 42'000 exemplaires et truffée d'annonces.

"La Région Nord vaudois" vient de franchir la barre des 4000 abonnés. Il vise les 5000 abonnements d'ici à deux ans ce qui est possible pour un journal régional solidement ancré dans sa région et qui ne souffre pas de l'érosion du lectorat qui touche la presse en général.

Actualité suisse

Plusieurs changements attendent le lecteur: un programme TV, une page météo quotidienne et des pages consacrées à l'actualité vaudoise, suisse ou économique. "Mais nous resterons au plus près des préoccupations de nos lecteurs", a ajouté M. Raposo.

La rédaction va disposer de trois collaborateurs supplémentaires et passe à dix personnes, journalistes et photographes inclus. D'ici à la fin de l'année, Yan Pauchard rejoindra la rédaction pour reprendre la rédaction en chef.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus