La conjoncture et le franc fort pénalisent le commerce extérieur

Morosité conjoncturelle et franc fort pénalisent toujours le commerce extérieur suisse. Exportations et importations ont légèrement reculé au premier semestre. Les premières se sont repliées de 0,2% à 100,05 milliards de francs, les secondes de 0,3% à 88,4 milliards.A l'export, sept branches sur dix inscrivent des chiffres rouges, a indiqué jeudi l'Administration fédérale des douanes. L'horlogerie caracole toujours en tête avec une croissance de 16,4%, signant un cinquième semestre consécutif de progression à deux chiffres. /SERVICE


Actualisé le