La croissance va s'accélérer en Suisse jusqu'en 2015 selon BAKBASEL

L'économie helvétique devrait profiter d'une vive croissance économique au cours des deux prochaines années, selon l'institut BAKBASEL. Le produit intérieur brut (PIB) réel de la Suisse est attendu en hausse de 2,2% l'an prochain et de 2,5% en 2015, après +1,9% cette année.

Les experts bâlois revoient à la hausse leurs attentes après le solide premier semestre 2013 de l'économie suisse. Dans un communiqué, ils fondent leur optimisme sur la dynamique combinée du marché intérieur et des exportations.

Pour 2014, Credit Suisse anticipe une expansion de 2%, jugeant la Suisse presque "immunisée" contre les accès de crise en provenance de l’étranger grâce à son économie domestique. Les exportations profitent de la reprise de l’économie mondiale, indique la banque. En parallèle, l’économie domestique se trouve toujours dans un «super cycle» alimenté par de faibles taux et une immigration importante.

En 2014, les grandes économies de la planète connaîtront aussi une accélération de leur croissance. Les Etats-Unis devraient passer d'un taux de 1,6% cette année à +3%. L'Union européenne affichera alors un +1,3%, au lieu de zéro en 2013, l'Allemagne pouvant s'affirmer à +1,7%, contre +0,6% cette année.

Quant au chômage, la situation en Suisse ne devrait que peu s'améliorer l'an prochain, confirmant le décalage systématique existant entre l'affirmation de la croissance et la relance du marché du travail. Prudents, les experts de BAKBASEL tablent sur un taux de 3% environ, soit le niveau actuel.

/SERVICE


Actualisé le