La disparition de Merck Serono ressentie par les hôtels 5 étoiles

La fermeture début 2013 du site Merck Serono à Genève aura un impact sur les grands hôtels de la Cité de Calvin. Le directeur de l'InterContinental, Michel Perret, estime que son établissement y perdra environ un million de francs de chiffre d'affaires par an.Ce montant représente 1500 nuitées par année apportées par l'entreprise contrôlée par le groupe pharmaceutique allemand Merck, a indiqué Michel Perret dans une interview parue dans "Le Matin Dimanche". "C'est la même chose pour un autre acteur de la place qui accueillait également les visiteurs de Serono." /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes