La droite veut mettre le turbo sur la prévoyance vieillesse

La prévoyance vieillesse doit être réformée plus rapidement que prévu par le Conseil fédéral. Les partis de droite lancent l'offensive. Ils veulent mettre l'accent sur la retraite pour les femmes à 65 ans et l'introduction d'un frein à l'endettement pour l'AVS.PLR, PDC, UDC, PBD et PVL serrent les rangs afin de placer leurs accents dans la refonte annoncée de l'AVS et du 2e pilier. Les partis bourgeois froncent le nez devant le plan du conseiller fédéral Alain Berset - visant à consolider financièrement l'AVS et la LPP d'ici 2020 dans une approche globale. /SERVICE


Actualisé le