Le TransRun passe haut la main au parlement neuchâtelois

Pièce maîtresse du futur RER neuchâtelois, le TransRun a passé la rampe mardi soir à une forte majorité au Grand Conseil neuchâtelois. La votation populaire étant déjà agendée au 23 septembre, les députés devaient voter le projet encore le soir même pour des raisons de délais.Le parlement cantonal a voté le paquet "Transrun" par 90 voix contre 15 et quatre abstentions. Ce vote devra être confirmé en deuxième lecture dans un mois. Mais la clarté du résultat ne doit pas laisser croire que le projet est passé comme une lettre à la poste. /SERVICE


Actualisé le