Le nombre de millionnaires a augmenté l'an passé

Soutenu notamment par la croissance des pays émergents et la reprise aux Etats-Unis, le nombre de millionnaires a fortement progressé l'an passé. Il a ainsi bondi de 9,2% au regard de 2011 à 12 millions de personnes. En Suisse, la croissance s'est même inscrite à 12%.

Selon l'étude annuelle "World Wealth Report" réalisée par le cabinet de conseils Capgemini en collaboration avec la banque RBC Wealth Management et présentée mardi à Zurich, 282'000 personnes disposant d'un patrimoine supérieur à 1 million de dollars ont été recensées en Suisse. Ce montant ne comprend pas la valeur de leur résidence principale, ainsi que les avoirs des 2e et 3e piliers.

Pour l'heure toutefois, posséder une fortune libre de un million de dollars n'implique pas d'être millionnaire en francs, un million de dollars valant environ 950'000 francs. Une appréciation du franc par rapport aux autres devises qui a aussi entraîné un accroissement de la fortune des riches Suisses, celle-ci étant calculée en dollars.

Les millionnaires établis en Suisse, dont la fortune a crû de 11,9% à 842 milliards de francs, ont tiré profit de la bonne tenue de l'économie helvétique et de la bourse l'an passé, ainsi que de la hausse des revenus immobiliers, notamment.

Etats-Unis premiers

Le classement reste dominé par les Etats-Unis, le Japon et l'Allemagne, ces trois pays regroupant plus de la moitié des personnes fortunées soit 53%, une proportion quasiment stable. La Suisse pointe quant à elle au 8e rang, comme en 2011, devant l'Australie, l'Italie et le Brésil, entre autres.

Parmi les douze premiers pays du classement, l'Australie a enregistré la plus forte croissance (+15,1%) du nombre de millionnaires, devant la Chine (+14,3%), les Etats-Unis et la Suisse (les deux +12%).

/SERVICE


Actualisé le