Le Conseil fédéral quasi au complet au Forum économique mondial

Le Conseil fédéral se rend quasiment in corpore au Forum économique mondial (WEF) à Davos (GR) ...
Le Conseil fédéral quasi au complet au Forum économique mondial

Le Conseil fédéral quasi au complet au Forum économique mondial

Photo: Keystone

Le Conseil fédéral se rend quasiment in corpore au Forum économique mondial (WEF) à Davos (GR) la semaine prochaine. Pour l'heure, six des sept sages ont confirmé leur présence. Ce forum sera orienté vers la quête de stabilité, avec pour thème le nouveau contexte mondial.

Actuellement, seul le ministre de la défense Ueli Maurer n'est pas encore sûr de participer à la manifestation. Pour sa part, la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga prononcera l'un des discours d'ouverture de la 45e édition le mercredi soir. Le reste du programme des conseillers fédéraux ne sera pas connu avant la semaine prochaine, a indiqué la Chancellerie fédérale.

Pour la ministre de justice, responsable de la mise en oeuvre de l'initiative contre l'immigration de masse, le WEF offrira la possibilité d'établir des premiers contacts avec la nouvelle Commission européenne. Selon Bruxelles, neuf membres de l'organe exécutif se rendront à Davos, dont la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini.

Ueli Maurer pas décidé

Le ministre de l'économie Johann Scheider-Ammann sera à Davos du début à la fin, soit du mercredi 21 au samedi 24 janvier. Il prendra également part à la traditionnelle rencontre ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) samedi.

Le ministre des affaires étrangères Didier Burkhalter, la ministre des finances Eveline Widmer-Schlumpf, la ministre de l'énergie Doris Leuthard et le ministre de l'intérieur Alain Berset participeront aussi au grand raout. Ce sera l'occasion de multiplier les rencontres avec des responsables politiques.

Ueli Maurer ne s'était pas rendu au WEF l'année dernière. Il s'était contenté de visiter les troupes. Si le département de la défense devait confirmer sa venue la semaine prochaine, la présence des sept sages au Forum économique mondial pourrait bien être une première.

Contexte mondial

Cette année, le forum aura pour thème le nouveau contexte mondial. Rappelant les attentats de Paris et l’élan de solidarité qui a suivi, Klaus Schwab a qualifié devant la presse à Cologny (GE) l’année 2015 de 'décisive' pour un monde devenu 'multiple et complexe'.

Pour le fondateur du WEF, ce forum doit faciliter la quête de 'nouvelles solutions' pour rétablir la 'confiance et la stabilité' économique, mais aussi politique, en tant que 'plateforme de coopération' entre représentants politiques et de la société civile.

Année record

Les organisateurs avaient d'ores et déjà annoncé la semaine dernière une 'année record', avec un nombre de participants dépassant pour la première fois les 2500 issus de plus de 140 pays.

Parmi eux, plus de 300 chefs d'Etat, chefs de gouvernement et ministres: les présidents français François Hollande et ukrainien Petro Porochenko, le chef du gouvernement italien Matteo Renzi ou encore le premier ministre chinois Li Keqiang. Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a aussi annoncé sa venue.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus