Le patrimoine des ménages suisses en forte hausse l'an passé

A la faveur des hausses du cours des actions et des prix immobiliers, le patrimoine net des ménages suisses a une nouvelle fois fortement augmenté l'an passé. Fin 2013, le bas de laine de la population helvétique se chiffrait à 3186 milliards de francs, soit 157 milliards ou 5,2% de plus qu'une année auparavant.

A fin décembre 2013, le patrimoine net - à savoir le total des actifs financiers et des biens immobiliers, après déduction des passifs - se chiffrait à 391'000 francs par habitant, précise la Banque nationale suisse (BNS). Ce montant a, lui, augmenté d'une année sur l'autre de 3,9%, soit de 15'000 francs.

Pour mémoire, le bas de laine dont disposait chaque habitant du pays avait progressé de 5,3% en 2012, après avoir déjà augmenté de 3,6% l'année précédente. Depuis 2009, le patrimoine net par tête a ainsi augmenté de plus de 51'000 francs, ressort-il de la statistique de l'institut d'émission.

Crédits à la consommation stables

L'an passé, les seuls actifs financiers ont dans leur ensemble progressé de 5% ou 105 milliards de francs à 2213 milliards. La valeur de marché des biens immobiliers atteignait quant à elle 1739 milliards, un montant supérieur de 77 milliards ou 4,6% au regard de celui présenté à fin 2012.

Les passifs, essentiellement des hypothèques, ont eux crû de 3,3% ou 25 milliards à 766 milliards. Toujours en matière d'endettement, les crédits à la consommation sont demeurés stables entre 2012 et 2013 à 15 milliards. La catégorie des autres crédits a pour sa part gagné 1 milliard à 29 milliards.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes